Parler français est un avantage pour réussir ses études en France, même si la pratique de la langue française n'est pas systématiquement exigée pour rejoindre notre enseignement supérieur.

 

Attention cependant : la méconnaissance ou l’ignorance de la langue française sont les premières causes d’échec des étudiants étrangers, en particulier dans les domaines des sciences humaines et du droit. Pour venir étudier en France, le niveau "intermédaire avancé" (B1, B2) est généralement suffisant. cliquez ici pour en savoir plus