Comme dans l'ensemble des pays développés, le système d'Enseignement supérieur et de Recherche publics français est largement ouvert à l'international. L'ampleur des collaborations est illustrée par la part des publications françaises - près de la moitié - cosignées par au moins un partenaire étranger

La recherche en France : une priorité

La France consacre plus de 2% de son PIB (soit une quarantaine de milliards d’euros) aux activités de recherche publique et privée. On recense près de 70.000 doctorants (un tiers sont des étrangers) et plus de 200.000 chercheurs, dont près de la moitié exercent dans les écoles et institutions du secteur public. cliquez ici pour en savoir plus